Olivier Fischer

53 ans, directeur de création

C’est le boss de l’agence !

Travailler avec Olivier ne pourra jamais se résumer à une simple commande et à sa réalisation. On parle ici d’abord de rencontres et d’aventure humaine. La réussite d’un projet repose, avant tout, sur une écoute attentive et sur un échange franc.
Cette attention qu’il porte aux gens, elle vient de loin. Dès le plus jeune âge, il fut bercé au rythme d’un engagement fort dans des valeurs de fraternité et de solidarité.
Fort d’une expérience de plus de 25 ans en tant que directeur de l’agence Sienne Design, il a su acquérir une maitrise certaine du métier. En 2016, il stoppe cette activité pour revenir aux fondamentaux. Kojak voit alors le jour. Une agence, à taille humaine, plus adaptée au marché actuel, plus flexible, plus souple. Attaché à transmettre et à donner sa chance à toute une nouvelle génération, il s’entoure, aujourd’hui, d’une jeune équipe.
A ses heures perdues, il caresse d’un trait les espaces nus de n’importe quels bouts de papier. Tous les jours, comme un rituel, presque superstitieux, il prend le temps de dessiner des portraits aux regards profonds et des corps féminins aux courbes généreuses. L’œil vigilant, il aime saisir, depuis son IPhone, des instantanés du quotidien. Une dynamique créative qui vient nourrir son quotidien professionnel. Oui, ce n’est pas un hasard si on considère Kojak d’abord comme un bureau de création !